tri sélectif au travail

Vous souhaitez sensibiliser vos collaborateurs au recyclage, organiser des actions pour gérer les déchets au travail ?

Alors cet article est fait pour vous ! Nous avons listé pour vous les bonnes raisons de se mettre au tri sélectif et les étapes pour y arriver.

I – Pourquoi s’orienter vers le tri sélectif ?

Petit mémo : le tri sélectif permet de réaliser des économies, diminuer le nombre de déchets, préserver les matières premières…

Vous vous intéressez à l’empreinte environnementale, alors vous devenez un acteur dans la chaîne de recyclage et du traitement des déchets.

Cela peut valoriser l’image de votre entreprise. Vous vous souciez de l’environnement et vous vous adaptez à la législation en vigueur !

Loi sur la transition énergétique, publiée au JO en août 2015.

Vous êtes aussi à l’écoute, car selon le site “riposteverte.com”: “96 % des collaborateurs sont disposés à changer certaines procédures de travail pour améliorer le système de tri.”

II – Les bénéfices liés aux coûts :

Avant de vous intéressez au tri des déchets, réfléchissez à l’achat responsable !

Cela consiste à limiter la quantité de produits achetés (informatique, meubles, fournitures…) et donc de déchets que l’entreprise aura à traiter. Faire des économies ! Super !

Autre possibilité, favoriser la réutilisation des matériaux et produits. Un papier utilisé deviendra un brouillon. Un carton d’emballage servira pour inventer une maquette, une décoration !
Libérez votre imagination et surtout : réutilisez !

III – Comment mettre en place la gestion du tri des déchets dans un environnement de travail ?

Réalisez un diagnostic précis des sources de déchets et des quantités produites dans l’entreprise.

Astuce : Avec des données chiffrées et une estimation des coûts, voilà un atout dans votre démarche !

Votre objectif : obtenir une valorisation importante des déchets triés.

Info : le Code de l’environnement vous oblige à valoriser vos déchets d’emballages. Pour les autres déchets, préférez leur valorisation plutôt que l’élimination.

Alors organisez un système de tri efficace :

  • Identifiez le service de collecte et de traitement des déchets : public ou avec des prestataires privés
  • Sélectionnez les réceptacles adaptés (matériau, forme, couleur)
  • Choisissez les emplacements stratégiques : des bacs de tri dans les couloirs, des boîtes de récupération près des imprimantes…
  • Réfléchissez à une communication claire incluant tous les acteurs notamment les agents d’entretien.

Et c’est parti ! Motivez vos équipes à suivre le mouvement avez les bons mots.

Découvrez tous nos conseils liés à l’environnement